Le centre de gravité des avions

Centre de gravité (CG) et axes d’un aéronef

La gravité est la force de traction qui tend à attirer tous les corps situés dans le champ gravitationnel de la Terre vers le centre de la Terre. Le centre de gravité peut être considéré comme le point où toute la masse de l’aéronef est concentrée. Si l’aéronef était soutenu exactement à son centre de gravité, il resterait en équilibre dans n’importe quelle position. Le centre de gravité a une importance majeure dans un avion, car sa position influe beaucoup sur la stabilité.

Le centre de gravité est déterminé par la conception générale de l’aéronef. Les concepteurs estiment la distance parcourue par le CP. Ils fixent ensuite le centre de gravité devant le CP à la vitesse de vol correspondante afin de fournir un moment de rappel adéquat pour l’équilibre de vol.

Les axes d’un avion Lorsqu’un aéronef change d’assiette en vol, il doit tourner d’environ un ou plusieurs des trois axes. La figure montre les trois axes, qui sont des lignes imaginaires passant par le centre de l’aéronef.

Mouvement d’un avion autour de ses axes Les axes d’un avion peuvent être considérés comme des essieux imaginaires autour desquels l’aéronef tourne comme une roue. Au centre, à l’intersection des trois axes, chacun est perpendiculaire aux deux autres. L’axe qui s’étend longitudinalement à travers le fuselage du nez à la queue s’appelle l’axe longitudinal. L’axe qui s’étend transversalement de l’extrémité de l’aile à l’extrémité de l’aile est l’axe latéral. L’axe qui passe par le centre, de haut en bas, est appelé axe vertical, ou lacet. Le roulis, Tematis le tangage et le lacet sont contrôlés par trois surfaces de contrôle. Le roulis est produit par les ailerons, situés sur les bords de fuite des ailes. Le pas est affecté par les ascenseurs, la partie arrière de la queue horizontale. Le lacet est contrôlé par le gouvernail, la partie arrière de la queue verticale.