Mutisme des indiens sur le crash d’un aéronef militaire

07 juin of 2019 by

72 heures peu de temps après la disparition d’un avion de transport An-32 de l’armée de l’air indienne, près de la frontière chinoise, avec 13 hommes et femmes à son bord, l’épave n’a toujours pas été retrouvée. Le 3 juin 2019, l’avion de transfert bi-turbopropulseur Antonov An-32 a demandé à Jorhat de quitter le nord-est d’Assam avant de brûler la connexion avec le sol, Fouga Magister une demi-heure environ après le début du vol. 8 membres du personnel et plusieurs voyageurs, appartenant tous à l’indien indien Air Power (IAF), ont pris place à bord. Même avec l’aide de nombreuses divisions de l’armée indienne, la recherche reste difficile, car le site Web des collisions est situé dans un lieu isolé, densément boisé et dur. Le 5 juin 2019, les interventions chirurgicales connaissent également des conditions climatiques défavorables. En raison des intempéries, les recherches doivent être interrompues toute la journée. Le site internet de l’accident est encore disponible. La marine indienne a déployé un avion de reconnaissance maritime Long Range P8i équipé de capteurs de couleur infrarouge pour effectuer une fouille dans l’épaisse végétation. En ce qui concerne IAF, il s’appuie sur des images satellitaires du jour et des groupes d’étages équipés de lunettes de vision nocturne. Un Antonov An-32 supplémentaire de l’IAF a disparu le 22 juillet 2016 au sommet du golfe du Bengale, Aviation Pilot avec 29 personnes à son bord. Indépendamment des opérations de recherche et de sauvegarde à grande échelle, l’épave n’a jamais été retrouvée. L’Antonov An-32 est vraiment une version remotorisée de votre An-26. Même en devenant un avion soviétique, l’IAF était le premier et continue d’être le principal propriétaire de votre An-32, avec un achat initial pour 103 avions en 1977, plus un achat supplémentaire de vingt en 1980.

rafale (5)

Previous:

Rafale, un fleuron à défendre

Un nouveau contrat sur les avions courte et moyenne distance|Une entente ou une guerre dans l’aéronautique}

Next:

Un nouveau contrat sur les avions courte et moyenne distance|Une entente ou une guerre dans l’aéronautique}

You may also like