Visiter un McDonald en hélicoptère

03 février of 2015 by

Lors de mon dernier voyage aux Etats-Unis, j’ai visité un McDonald. Pas très original, me direz-vous. Oui, mais j’ai visité ce McDonald-là en hélicoptère ! Et mieux encore, il ne contenait ni frites, ni sauce, ni burgers ! D’ailleurs, il n’avait pas de clients, ni de caisse, ni même de murs… Car ce McDonald-là est en fait un lac ! :-)  Le lac McDonald, au nord du Montana, est le plus grand lac du Glacier National Park. Long de 20 kilomètres, pour 1,6 de large, il peut atteindre en son centre une profondeur de 144 mètres. Au-delà de ses dimensions, c’est surtout un endroit magnifique, qui compte certainement parmi les plus beaux de la planète.
Surplombé sur trois côtés par les Rocheuses, qui s’élancent à 2 000 mètres dans le ciel, il offre un contraste entre la blancheur des glaciers alpins qui enserrent les sommets découpés des montagnes, et le vert des forêts luxuriantes qui couvrent le bas des pentes.
L’horrible clown Ronald n’est pas à l’origine de son nom. Le lac doit en fait son nom « McDonald » à un marchand appelé Duncan McDonald, qui grava son nom sur un bouleau en bordure du lac en 1878.
Le bassin du lac a été creusé par un glacier géant qui, à une époque, remplissait entièrement la vallée. La chaîne de Lewis Mountain Range à l’est du lac représente la ligne de partage des eaux : elle joue le rôle d’une barrière pour les nuages, maintenant l’humidité qui a permis l’épanouissement d’une épaisse forêt de cèdres rouges et de pruches du Canada. Le lac est un moyen idéal pour explorer le Glacier National Park et ses soixante grands glaciers alpins. Le millier de cascades du parc et les superbes prairies alpines couvertes de fleurs sauvages sont remarquables, et ont fait de cette heure de vol en hélicoptère un festin pour les yeux. Autour du lac, on peut rencontrer le mouflon des montagnes Rocheuses, le chamois, le pygargue à tête blanche et, parfois, le grizzly. Si j’ai pu apercevoir les premiers durant ce vol, le grizzly n’a pas daigné pointer son museau.
Et vous savez quoi ? Ce baptême de l’air en hélicoptère m’a donné envie de recommencer. C’est la première chose que j’aie faite en rentrant : trouver un site proposant des vols en hélicoptère en France ! :-) Suivez le lien pour en savoir plus sur ce baptême en hélicoptère.

chopper

helico teotihuacan

Previous:

Survol de la pyramide du soleil au Mexique

You may also like